Le tatouage et le monde du travail
Le tatouage et le monde du travail

Le tatouage et le monde du travail

Tu as pensé à tout, que ce soit le design ou l’emplacement de ton tatouage. Tu t’es renseigné sur les soins à effectuer et les conseils à suivre avant la séance. Mais voilà, une question continue de te trotter dans la tête.

Le tatouage et le monde du travail est-ce compatible ?

Car oui, je me doute que tu as entendu, de la part de proches ou autres, que cela constituait un réel problème et que tu risquais de ne pas trouver d’emploi. Et, souvent, on choisit l’emplacement du tatouage, pour pouvoir le cacher notamment lors des entretiens d’embauche.

Mais qu’en est-il vraiment ?

Le tatouage était, pendant de nombreuses années, présent sur la peau des gangsters. Malgré sa popularisation, le regard du monde professionnel n’est pas forcément plus clair. On peut devoir faire face à certaines conséquences que ce soit du point de vue du recrutement ou de l’évolution juste parce-que nous arborons un tatouage. Et pourtant, la loi interdit la discrimination en lien avec l’apparence physique même si certaines restrictions sont jugées comme raisonnable.

1. Que faire au travail ?

Tu dois sans doute te demander s’il sera nécessaire ou non de cacher ton tatouage. Comme évoqué un peu plus haut, à ce jour, il n’y a aucun texte de loi sur les tatouages et le monde professionnel. Le tatouage étant ancré dans ta peau, il fait donc parti de ton apparence physique et peut donc être lié à la loi sur la discrimination physique. Dans la logique, tu ne pourrais pas être licencié parce-que tu arbores un tatouage.

2. Est-ce possible d’être viré à cause d’un tatouage ?

Malgré cela, ce point doit être un peu plus détaillé car il existe certaines situations où tu pourrais être licencié.

Tout d’abord, ton entreprise devra démontrer que cela n’est pas approprié à tes fonctions ou bien aux conditions de travail. Cela dépend également de la nature de ton tatouage et si cela peut déstabiliser les clients. Est-ce raciste ? Sexiste ? Où est-il situé ?

L’entreprise peut mettre en place un règlement intérieur avec notamment un code vestimentaire à respecter. S’il n’est pas respecté, l’employé commet une faute sanctionnable. Par exemple, si on prend les hôtesses de l’air, elles ont une apparence très soignée et pas de tatouage (du moins pas de tatouage apparents), cela est dû au code vestimentaire mis en vigueur par les compagnies et qu’elles doivent respecter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.